Un Clip Musical Entièrement Généré par OpenAI Fait Débat aux États-Unis

Jacky West / June 14, 2024

Essayez Roboto gratuitement et transformez votre façon de créer du contenu !

Un Clip Musical Entièrement Généré par OpenAI Fait Débat aux États-Unis

L'artiste américain Washed Out (Ernest Greene), connu pour le thème de "Portlandia", a récemment sorti un clip musical révolutionnaire pour sa nouvelle chanson "The Hardest Part", entièrement généré par l'intelligence artificielle (IA). Ce clip, réalisé sans acteurs réels ni tournages sur place, utilise la technologie Sora d'OpenAI, suscitant des réactions variées et un débat sur l'avenir de la création artistique.

Une Réalisation Technologique Inédite

Le réalisateur Paul Trillo a utilisé Sora pour créer le clip en entrant des invites textuelles détaillées. Trillo a pu explorer différentes versions de l'histoire d'un couple grâce à la flexibilité offerte par l'IA. "Ne pas avoir les limitations de budget et devoir voyager dans différents lieux m'a permis d'explorer tous ces différents résultats alternatifs de la vie de ce couple," a-t-il déclaré au Los Angeles Times.
Le concept de zoom infini, une technique que Trillo envisageait depuis une décennie, a finalement pu être réalisé grâce à Sora, qui génère des vidéos à partir de descriptions textuelles. Ce processus a permis à Trillo de produire environ 700 vidéos en six semaines, dont une cinquantaine ont été conservées pour le montage final.

Réactions et Réflexions sur l'Utilisation de l'IA

Bien que Greene ait initialement hésité à utiliser l'IA, craignant que cela puisse manquer de l'authenticité émotionnelle qui caractérise sa musique, il a été "épaté" par les résultats obtenus avec Sora. Greene et Trillo voient dans l'IA un outil potentiel pour repousser les limites créatives, en particulier pour les artistes avec des budgets limités.
Cependant, les réactions au clip généré par l'IA ont été mixtes. Sur le subreddit de Washed Out, certains ont salué l'innovation technologique et la vision artistique, tandis que d'autres ont exprimé leur malaise face à l'aspect déshumanisé de la vidéo :
  • /u/indiejoshuasilva : "Je comprends que cela explore une nouvelle technologie, mais il y a quelque chose qui me semble vraiment faux. Les clips musicaux sont l'un des derniers exutoires créatifs pour les humains dans l'industrie musicale grand public."
  • /u/paartalitors : "Ouais, cette vidéo est assez flippante. La technologie est cool mais l'exécution me donne des frissons."
  • /u/robotboy1206 : "C'est un saut artistique incroyable ! J'adore voir Washed Out continuer à innover."
  • /u/mcmacmac : "Utilisation absolument époustouflante de cette nouvelle technologie IA. Une déclaration artistique pionnière."
  • /u/st4rl3 : "Je ne comprends pas l'attrait personnellement. Cela semble très stérile et dépourvu d'émotion humaine authentique."
  • /u/synnaxian : "C'est un peu fou de penser qu'on regarde le premier clip musical majeur entièrement réalisé par IA. Le futur est là !"

Implications pour l'Industrie Musicale

L'utilisation de l'IA dans la création de clips musicaux soulève des questions importantes sur l'avenir de la créativité humaine. Bien que certains voient cela comme une avancée artistique, d'autres s'inquiètent de la perte de l'authenticité et de l'émotion humaine. Ce débat rappelle les préoccupations soulevées par la grève des scénaristes à Hollywood, où l'impact potentiel de l'IA sur les emplois créatifs a été vivement discuté.

Conclusion

Le clip de "The Hardest Part" de Washed Out, réalisé avec l'IA Sora d'OpenAI, représente une avancée significative dans l'utilisation de l'intelligence artificielle pour la création artistique. Bien que cette innovation suscite des débats et des inquiétudes, elle ouvre également de nouvelles perspectives pour les artistes du monde entier.